melasse  


 
Presse Info.

 

 

 

 

Journal l'Alsace du 27 mai 2015

alsace 27 mai 2015

(Octobre 2005)

 
 

( ... ) Avant de faire monter sur scène la vedette du jour ( Annie Cordy ) on a fait appel à Mélasse un chanteur fantaisiste qui vient de Leimbach. Mélasse accompagné au clavier par Frédéric Arnold a entraîné le public en Louisiane, à Bali et aux Etats Unis où il est poursuivi par un shérif. Le tout est bien rythmé, la voix est bien posée.

 

 

 

(février 2005)

 

   les 100 qui font bouger Mulhouse (mai 2003)
C
e drôle de bonhomme  de 47 ans est aussi à l'aise dans la rue que sur scène. Depuis une vingtaine d'années, ce fantaisiste chanteur est un touche-à-tout de l'univers du spectacle. Ecriture, composition et interprétation musicale n'ont plus de secrets pour cet autodidacte qui n'arrête pas de bouger. Au point de perdre un kilo par spectacle. Avec son one-man-show, Bernard Feder, alias Mélasse, est un habitué des soirées de fêtes, avec un répertoire qui se moque gentiment de la vie. A travers ses chansons, qui s'adressent surtout aux enfants, il dévoile une âme sensible.

(mars 2003)

... Et toute la salle d'exploser de rire, car c'était encore plus drôle en alsacien ! Mélasse était né....
" C'est don si facile de faire rire ? Donc, je peux faire encore mieux ? Travaillons ! "
La maman de Bernard Feder ne lui racontait pas plus d'histoires que d'autres mamans, mais elle jouait de l'accordéon diatonique. C'est le même instrument que Mélasse utilise sur scène aujourd'hui. Ses parents ne lui ont parlé qu'alsacien, et c'est à l'école que Bernard a appris le français.
Aujourd'hui, Mélasse sait d'instinct, tirer le plus drôle des deux langues. Dommage qu'il édite seulement les chansons qu'il écrit en français.

 

fleche retour au sommaire